Contacter Louis Gigout

Berlin, juillet


Berlin, Berlin-Lichtenberg, © L. Gigout, 1990
Gare de Berlin-Lichtenberg.

Zéro heure, gare de Berlin-Lichtenberg. Le buffet ressemble à une cantine poisseuse. Les langues s’y mélangent pour former une soupe de conversations variées d’Europe centrale relevée de turc et de chinois. Plus haut, dans la vaste salle, des familles sont installées sur des tapis de fortune, au centre de territoires délimités par des sacs et des balluchons de toutes tailles. Une mère tzigane, les cheveux protégés par un châle coloré, partage une pomme avec un enfant qu’elle porte dans ses bras. Une radio aux piles fatiguées chuinte. Trois jeunes garçons discutent vivement en tentant d’écarter de leur groupe une fillette énervée. Sur un banc, un homme dort, la tête posée sur un sac de toile bleue, la bouche ouverte, les mains croisées sur le ventre, abandonné. Un autre lit interminablement un message écrit sur un bout de papier. Il lit et relit avec obstination le papier froissé comme s’il cherchait à en comprendre (ou à en oublier ?) le sens caché. Une dispute de voisinage fait se tourner les têtes. En haut des marches, quatre policiers veillent. Peu à peu, les conversations s’éteignent, sauf quelques irréductibles conciliabules. Parfois un rire extravagant, un pleur, quelques vaines invectives, un cri d’Indien comme un hululement, me ramènent dans la nuit cosmopolite.


Berlin, Alexander Platz, Alex, © L. Gigout, 1990
Alexander Platz ou, plus familièrement, l'Alex.

Berlin, Alexander Platz, Alex, Neues Deutschland, © L. Gigout, 1990
Neues Deutschland est le nom du quotidien du SED, le parti au pouvoir dans la RDA.

Berlin, Alexander Platz, Alex, Berliner Fernsehturm, tour de la Télévision, © L. Gigout, 1990
Alexander Platz, tour de la télévision

Berlin, Alexander Platz, Alex, Marienkirsche, Sainte-Marie, Berliner Fernsehturm, tour de la Télévision, © L. Gigout, 1990
Clocher de Marienkirche (église Sainte-Marie) et tour de la télévision.

Berlin, Alexander Platz, Alex, Marienkirsche, Sainte-Marie, Berliner Fernsehturm, tour de la Télévision, Neptunbrunnen, Fontaine de Neptune, © L. Gigout, 1990
Fontaine de Neptune. Au second plan à gauche, Marienkirche.

Berlin, Marx-Engels-Forum, © L. Gigout, 1990
Ombre sur les pavés du Marx-Engels-Forum.

Berlin, Marx-Engels-Forum, Marx, Engels, Ludwig Engelhardt, © L. Gigout, 1990
Marx et Engels. Statue réalisée par Ludwig Engelhardt en 1985/86.

Berlin, Alexander Platz, Alex, © L. Gigout, 1990
Les Allemandes ne boivent pas que de la bière.

Berlin, Alexander Platz, Alex,  néoromantisme © L. Gigout, 1990
Couple gothico-romantique dans un coin de l'Alex.

L’Alexander Platz est le point de convergence et de rencontre de Berlin. Dans un recoin de la place, un disc-jockey manipule les boutons d’une régie portative. Musique disco. Une bande de jeunes est assise autour de lui. Un couple en cuir noir, ados. Lui, cheveux ras, boucles d’oreille. Elle, cheveux blonds en crinière de lion. Ils sont enlacés et prennent des poses romantiques tellement XIXe siècle. La chaleur est étouffante. Je me jette sur tous les liquides qui se présentent : bière, eau minérale, vin blanc, citronnade, vodka, soda, schnaps. Du matin jusqu’au soir, je marche dans les rues de la ville. Brusquement, je me sens assommé comme si j’avais passé la journée à trimballer sur mes épaules des sacs de farine. Je suis étourdi et j’ai la migraine, pourtant je sais que je ne dois pas m’arrêter. Comme l’alpiniste prisonnier de la neige, je dois rester dans le mouvement et continuer d’arpenter, avec obstination, toutes ces villes. Mais l’alpiniste sait pourquoi il est venu : pour le sommet. Vers quel sommet je cours ainsi ?


Berlin, Marx-Engels-Forum, Arno Fischer, Peter Voigt, Norbert Blum, Hans Gutheil, Jürgen Frenkel, Gunther Köhler, Friedrich Nostitz, © L. Gigout, 1990
Détail d'une installation de Arno Fischer, Peter Voigt, Norbert Blum, Hans Gutheil, Jürgen Frenkel, Gunther Köhler et Friedrich Nostitz, 1986. L'installation consiste en quatre piliers plats en acier inoxydable sur lesquels sont sérigraphiées des photographies sur l'histoire du mouvement ouvrier.

Berlin, Volkshammer, Maison du Peuple, cathédrale, Berliner Dom, Forum Humbold, © L. Gigout, 1990
Volkshammer (Maison du Peuple) de la DDR dans laquelle se reflète la façade de la cathédrale de Berlin. La Volkshammer est aujourd'hui détruite et la place devrait recevoir le "Forum Humbold" qui abritera le musée des cultures extra-européennes, la bibliothèque centrale et régionale de Berlin et la collection historique scientifique de l'Université Humboldt.

Berlin, Glockenspiel, carillon, Französische Dom, cathédrale française, Gendarmenmarkt, © L. Gigout, 1990
Glockenspiel der Französische Dom, Gendarmenmarkt. (Carillon de la cathédrale française, place du Marché au Gendarme.)

Berlin, Zimmerstraße, © L. Gigout, 1990
Façade dans la Zimmerstraße.

Berlin, Potsdamer Platz, © L. Gigout, 1990
Paysage urbain du côté de Potsdamer Platz.

Berlin, mauer, mur, Potsdamer Platz, © L. Gigout, 1990
Mur à proximité de Potsdamer Platz.

Berlin, mauer, mur, Checkpoint Charlie, © L. Gigout, 1990
Mur à proximité de Checkpoint Charlie.
Berlin, mauer, mur, Checkpoint Charlie, © L. Gigout, 1990

Berlin, mauer, mur, Checkpoint Charlie, © L. Gigout, 1990

Berlin, mauer, mur, Checkpoint Charlie, graffiti, pochoir, © L. Gigout, 1990
Graffiti au pochoir sur le mur.

Berlin, mauer, mur, Checkpoint Charlie, rempart du socialisme, publicité, © L. Gigout, 1990
Recyclage du "Rempart du socialisme" par les publicitaires.

Berlin, mauer, mur, Checkpoint Charlie, © L. Gigout, 1990
Commerce de détail à côte de Checkpoint Charlie.

Berlin-Est, si ce nom a encore un sens. Les petites autos grimpent la rue en pétaradant. Un homme pousse sa bicyclette, un nuage de vapeur à la bouche. D’autres marchent sur les trottoirs, se retrouvent devant un comptoir où l’on vend du café. Ils se saluent brièvement. Checkpoint Charlie. C’était le point de passage qu’empruntaient les trois puissances alliées lorsqu’elles effectuaient leur visite quotidienne de contrôle dans le secteur soviétique. Des adolescents vendent des insignes, des chapkas, des étoiles et des galons de l’Armée rouge, des décorations militaires, des médailles du Travail, des spoutniks miniatures et des morceaux de mur accompagnés d’un certificat d’authenticité. Il est possible de louer un marteau et un burin afin de détacher soi-même des fragments (il reste quelques pans de mur ornés de graffiti colorés) tout en se donnant l’illusion de participer ainsi à l’Histoire.


Le Monde du 14/07/1990.

Berlin, Tierpark, Jugendtouristen, Egon Schultz, © L. Gigout, 1990
Quartier Tierpark vu de mon hôtel "Jugendtouristen" Egon Schultz (aujourd'hui Tierpak Hoyel).



Je loge à l’hôtel Tierpark (car si l’Ouest a son Tiergarten, l’Est a son Tierpark.) Il s’appelait "Hôtel Jugendtouristen Egon Schultz" du temps où les jeunesses socialistes du monde accouraient pour s’émerveiller devant les réalisations des forces du progrès. L’hôtel est situé dans un quartier d’habitations collectives uniformes. Les cheminées crachent une lourde fumée grise. Et il y a ces tuyaux de toutes tailles, dont certains laissent parfois échapper de la matière isolante ou un jet de vapeur. Ils enserrent la ville dans leur sinistre maillage.


Berlin, Terpsichore, Altes Museum, © L. Gigout, 1990
Muse Terpsichore, détail du portail de l'Altes Museum, Île aux Musées.

Berlin, Altes Museum, © L. Gigout, 1990
Galerie à l'entrée de l'Altes Museum.

Berlin, Pergamon Museum, Pergame, © L. Gigout, 1990

Berlin, Pergamon Museum, Pergame, Speerträgers, porteur de lance, © L. Gigout, 1990
Kopf eines Speerträgers (Tête d'un porteur de lance), 450 av. J.-C. Pergamon Museum (Musée de Pergame), Île aux Musées.


Au Pergamon Museum, les Géants combattent les dieux au pied du grand autel de Zeus et d’Athéna dans la capitale des Attalides. L’autel fut découvert en 1878 à Pergame, située cent dix kilomètres au nord de Smyrne. Taillée au IIe siècle avant Jésus-Christ, la grande frise représente la gigantomachie. Nés du sang d’Ouranos, les fils de Gaïa, colosses dont les pieds en forme de serpents figurent l’enracinement dans la terre, accumulèrent les montagnes les unes aux autres pour donner l’assaut de l’Olympe où les dieux s’étaient réunis autour d’Héraclès et de Zeus. Buste de Périclès, Amazone blessée, joueuse d’osselets, Romain de la famille impériale en toge, torse de porphyre. Vingt-deux siècles de grâce.


Berlin, Pergamon Museum, Pergame, toge, © L. Gigout, 1990
Élégance du drapé de la toge romaine, Pergamon Museum.

Berlin, Trabant, © L. Gigout, 1990
"Wenn ich groß bin werde ich ein auto !!" Trabant 601 S, modèle emblématique  du constructeur VEB Sachsenring Automobilwerk Zwickau (AWZ). Symbole de la République démocratique allemande, la Trabant est aujourd’hui une voiture culte en Allemagne.

Berlin, Bismarck, Sybille, Tiergarten, © L. Gigout, 1990
Enfant surgit du Live d'une obscure sybille (prophétesse connue pour ses propos "sibyllins"). Mémorial de Bismarck, Tiergarten.

Berlin, Tiergarten, © L. Gigout, 1990
Concert de piano dans le Tiergarten.

Berlin, Checkpoint Charlie, Rivarol, © L. Gigout, 1990
Ticket d'entrée pour le Musée Checkpoint Charlie. "La politique est comme le sphinx de la fable : elle dévore tous ceux qui n'expliquent pas ses énigmes." Ainsi parlait Rivarol.

Berlin, Checkpoint Charlie, © L. Gigout, 1990
Figurines réalisés par Daniel Mitljanskij (à droite) pour le Musée du Mur. Elles représentent Elena Bonner, Sergej Kowalew, Edwokija Gaer et Vitalij Korotitsch, personnalités des Sciences et des Lettres connus pour leur activisme en faveur des Droits de l'Homme.

Berlin, Morgenpost, © L. Gigout, 1990
La Une du Berliner Morgenpost (journal de l'Ouest) le 13 août 1961, au lendemain de l'édification du Mur.

Carte des transports urbains dans Berlin-Est. L'autre côté du mur n'existe pas.